SwitchMed Green Entrepreneurship

SwitchMed Green Entrepreneurship

Appel à candidature prorogé jusqu'au 31 janvier 2016...

Med Lab : Registrations open

Med Lab : Registrations open

Med Lab Entrepreneurship Forum : 6-17 Novembre 2015 – Centre de formation professionnelle - Bank Al Maghrib, Rabat, Maroc The great meeting of youth entrepreneurship ...

Movemeback

Movemeback

Movemeback (www.movemeback.com) was launched this year with a mission to connect the best in global leaders, influencers, talent and organisations to unique and exciting opportunities on the African continent....

Call for green entrepreneurs: apply to our training programme in Morocco

Call for green entrepreneurs: apply to our training programme in Morocco

Are you a green entrepreneur? Do you have a green business idea in mind but you don´t know where to start? Would you like to learn how to develop a green business model that creates environmental and social value?...

Entrepreneurship Day 2015 - Faculté des Sciences et Technologies - Mohammadia

Entrepreneurship Day 2015 - Faculté des Sciences et Technologies - Mohammadia

The Young Entrepreneur Foundation was invited to participate in the Day of Entrepreneurship held Saturday, April 18, 2015 by the Enactus club of the Faculty of Science and Technology Mohammadia....

  • SwitchMed Green Entrepreneurship

    SwitchMed Green Entrepreneurship

    18 january 2016
  • Med Lab : Registrations open

    Med Lab : Registrations open

    14 october 2015
  • Movemeback

    Movemeback

    16 August 2015
  • Call for green entrepreneurs: apply to our training programme in Morocco

    Call for green entrepreneurs: apply to our training programme in Morocco

    30 April 2015
  • Entrepreneurship Day 2015 - Faculté des Sciences et Technologies - Mohammadia

    Entrepreneurship Day 2015 - Faculté des Sciences et Technologies - Mohammadia

    19 April 2015
Vous êtes ici : La Situation du marché du travail

 Situation du marché du travail au 3ème trimestre de 2013

      NOTE D’INFORMATION DU HAUT COMMISSARIAT AU PLAN AU SUJET DE LA

SITUATION DU MARCHE DU TRAVAIL AU TROISIÈME TRIMESTRE DE L’ANNEE 2013

 

Entre le troisième trimestre de l’année 2012 et la même période de 2013, l’économie nationale a créé 139.000 postes d’emploi, 136.000 en milieu rural et 3.000 en milieu urbain. Les emplois  créés ont été en totalité fournis par le secteur des "services" en milieu urbain et en quasi-totalité par le secteur de l’"agriculture, forêt et pêche" en milieu rural. Les trois quarts de ces emplois sont de type non rémunéré et en quasi-totalité occupés par une main d’œuvre féminine.

C’est dans ces conditions qu’au cours de la même période considérée, le taux de chômage s’est maintenu à 14% en milieu urbain et a baissé de 4,2% à 3,7% en milieu rural. Au niveau national, il a ainsi connu une baisse de 0,3 point, passant de 9,4% à 9,1%. Les baisses les plus importantes ont concerné le chômage des jeunes âgés de 15 à 24 ans, dont le taux est passé de 20,2% à 19,1% et celui des diplômés dont le taux est passé de 17,2% à 16,5%. Le taux de sous-emploi, en revanche, est passé entre les deux périodes de 9% à 9,4% au niveau national, de 8,4% à 8,6% en milieu urbain et de 9,6% à 10,3% en milieu rural.

 Avec 11.763.000 personnes, au troisième trimestre de l’année 2013, la population active âgée de 15 ans et plus, a connu un accroissement de 1% par rapport au même trimestre de l'année 2012 (+2,1% en milieu rural contre une quasi-stagnation en milieu urbain). Le taux d’activité a reculé, entre les deux périodes, de 0,2 point, passant de 48,7% à 48,5%.

 Au cours de la même période, 34.000 postes d’emploi rémunérés ont été créés, 17.000 en milieu urbain et autant en milieu rural. L’emploi non rémunéré, avec une hausse de 119.000 postes en zones rurales et un recul de 14.000 en zones urbaines, a gagné 105.000 postes nouveaux au plan national. La totalité de ces nouveaux emplois non rémunérés ont été relevés dans le secteur primaire incluant l’agriculture, les forêts et la pêche et exclusivement au profit des femmes.  

Le volume global de l’emploi est ainsi passé, entre les deux périodes, de 10.548.000 à 10.687.000, ce qui correspond à une création nette de 139.000 postes d’emploi, 136.000 en zones rurales et 3.000 en zones urbaines. Les emplois créés ont profité quasi-exclusivement aux femmes et ce, aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural. Le taux d’emploi est ainsi passé de 44,1% à 44% au niveau national, de 37% à 36,3% en milieu urbain et de 55% à 55,9% en milieu rural. 

Les secteurs de l’"agriculture, forêt et pêche" et des "services" à l’origine des emplois créés  

Les nouveaux postes d’emploi créés portent dans:

·        l’"agriculture, forêt et pêche", sur 156.000 postes d’emploi représentant 3,8% du volume de l’emploi du secteur ;

·        le secteur des "services", sur 64.000 postes correspondant à 1,5% du volume de l’emploi du secteur, contre une création annuelle moyenne de 106.000 postes au cours des cinq dernières années. Ce recul dans le rythme de création d’emploi dans ce secteur est le résultat de la baisse de l’emploi dans certaines branches notamment le "commerce et réparation automobile" (-19.000), les " services personnels" (-18.000) et les "transports terrestres" (-16.000).

En revanche, des pertes d’emploi ont été relevés dans :

·        Le secteur du BTP, avec 54.000 postes d’emploi en moins (-5,6% du volume de l’emploi du secteur), enregistrant ainsi, la diminution la plus importante depuis qu’il a commencé à connaitre un essoufflement il y a deux ans ;

·        Le secteur de l’"industrie y compris l’artisanat",  avec 27.000 postes d’emploi perdus        (-2,2%), confirmant la tendance baissière entamée depuis cinq ans.

En milieu urbain, à l’exception du secteur des "services" qui a créé 93.000 postes d’emploi (+2,6% du volume de l’emploi du secteur) et les "activités mal désignées" (1.000 postes), tous les autres secteurs ont connu des pertes d’emploi :

·        le secteur de l’"industrie y compris l'artisanat" a ainsi perdu 44.000 postes d’emploi (-4,4% du volume de l’emploi du secteur) ;

·        celui du BTP a perdu 39.000 postes (-6,9%) ;

·        celui de l’"agriculture, forêt et pêche" a, de son côté, perdu 8.000 postes (-3,3%).

En milieu rural, le secteur de l’"agriculture, forêt et pêche" a, par contre, connu une forte création d’emplois avec 164.000 postes de plus, correspondant à un accroissement de 4,2% du volume de l’emploi du secteur. Le secteur de l’"industrie y compris l'artisanat" a également connu la création de 17.000 postes d’emploi (+7,6%).

En revanche, tous les autres secteurs ont perdu des emplois dans le milieu rural avec une perte de :

·        29.000 postes d’emploi dans le secteur des "services" (-4,1% du volume de l’emploi du secteur) ;

·        15.000 emplois dans celui du BTP (-3,7%);

·        1.000 postes dans les "activités mal désignées".

 

Recul  du chômage accompagné d’une hausse du sous-emploi

Le volume du chômage a diminué au niveau national de 22.000 personnes, passant de 1.098..000 au troisième trimestre de l’année 2012 à 1.076.000 chômeurs au même trimestre de l’année 2013. Cette  diminution a concerné exclusivement les zones rurales où il a baissé de 228.000 à 206.000 alors qu’en milieu urbain il s’est établi à 870.000 chômeurs. En conséquence, le taux de chômage est passé, entre les deux périodes, de 9,4% à 9,1% au niveau national, il s’est maintenu à 14% en milieu urbain et il est passé de 4,2% à 3,7% en milieu rural. Les baisses les plus importantes ont été relevées en milieu rural notamment parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (-2,3 points) et les diplômés (-1,7 point). Les hausses les plus importantes, en revanche, ont été enregistrées en milieu urbain notamment parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (+2,6 points) et les adultes âgés de 35 à 44 ans (+1 point).

A noter que les taux de chômage les plus élevés sont enregistrés parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (19,1%) et les diplômés (16,5%). 

L’analyse des principales caractéristiques de la population active en chômage révèle que quatre chômeurs sur cinq (80,9%) sont citadins, près de deux sur trois (62,7%) sont âgés de 15 à 29 ans, un sur quatre (26,5%) est diplômé de niveau supérieur, un sur deux (49,4%) est primo-demandeur d’emploi et près de deux sur trois (62,5%) chôment depuis plus d’une année.

Par ailleurs, les principales circonstances qui sont à l’origine du chômage des personnes concernées relèvent de :

  • l’"arrêt de l’activité de l’établissement employeur ou licenciement " (25,4%) ;
  • l’"arrêt des études après obtention d’un diplôme" (19,8%) ;
  • l"arrêt des études sans diplôme" (15,6%).


Partners

  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png
  • heberdom_logo.png

Recherche

The Foundation in action

Young Entrepreneur Foundation works with young people from rural areas with business ideas and support them to realize their entrepreneurship projects.

The Maghreb Startup Initiative

‘‘Maghreb Startup Initiative’’ is the first model of business plan competition organized across the Maghreb region.
The objective was to promote entrepreneurship of young people with the most innovative projects.

Young Entrepreneur Forum

Young Entrepreneur Forum is a scientific event during which national and international stakeholders discussed and shared their methodologies, experiences and tools to promote youth entrepreneurship.
For its first edition in 2013, the Forum explored "Youth Entrepreneurship in Rural Areas".

YEF - Diaporama

Nous suivre

FacebookTwitterGoogle BookmarksRSS Feed

Nous contacter